La mortalité causée par l'inflammation




La maladie de Crohn peut toucher les deux sexes, de tout âge. C'est une maladie inflammatoire chronique qui ne peut pas se guérir définitivement. Elle est caractérisée par l'alternance des périodes d'activités et de rémission. Mais la maladie de Crohn est-elle une maladie mortelle ?



Maladie de Crohn : épidémiologie


Hommes et femmes de tout âge peuvent être atteints de la maladie de Crohn. Mais selon les études, la maladie touche surtout les femmes adolescentes et aussi les jeunes adultes de 20 à 40 ans. La maladie de Crohn peut aussi apparaître chez les enfants, mais dans une proportion moins élevée. Selon les chiffres, parmi cent personnes atteintes de la maladie, 10 sont des enfants. En tout cas, on peut dire que c'est une maladie rare. Mais il faut aussi savoir que la fréquence de la maladie de Crohn est différente dans chaque pays.

Risque relatif d'obtention de la maladie de Crohn


Risque relatif d'avoir la maladie de crohn en france


Elle est plus fréquente dans les pays industrialisés, comme les États-Unis et l'Europe du Nord-Ouest. Pour la France, on compte près de 4 000 nouveaux cas par an, soit 4 à 5 nouveaux cas par an pour 100 000 personnes, ce qui représente un chiffre élevé par rapport aux autres pays de l'Europe. Et selon les chiffres, le Nord-Pas-de-Calais est une des régions les plus atteintes par la maladie de Crohn. La maladie se déclare dans la vingtaine, avec un pic élevé chez les jeunes adultes de 25 à 30 ans.



Est-ce une maladie mortelle ?


En général, la maladie de Crohn n'est pas dangereuse. Elle n'est pas mortelle, à condition d'avoir été diagnostiqué et traité à temps. En revanche, avec les symptômes qui apparaissent durant les crises (diarrhée, crampes, perte de poids, etc.), elle peut être une gêne et devenir invalidante. Elle peut ainsi avoir un retentissement dévastateur sur la vie professionnelle et sociale du patient. Mais heureusement, sachez qu'on peut très bien maîtriser l'évolution de la maladie par des traitements. Selon les études, la mortalité causée par la maladie de Crohn varie entre 5 à 15 %.

Le taux de mortalité maximum pour la maladie de Crohn est de 15%


Taux de mortalité max de la maladie de crohn


Et le décès est essentiellement dû à une complication de la maladie : dégénérescence cancéreuse d'un organe, perforation intestinale ou septicémie. Il est aussi important de préciser que le tabagisme développe la maladie et est un facteur d'excès de mortalité.